François Pompon triomphe chez Artcurial

Paris, le 23 novembre 2011, Art Media Agency (AMA).

La vente d’Art déco organisée par la société Artcurial le 21 novembre dernier a eu des résultats nuancés. Avec un total de 1,08 M$ (en dessous de son estimation) et 63 des 129 lots restés invendus, le bilan aurait pu être morose sans l’emblématique Ours blanc de François Pompon (1855-1933). Un petit modèle en marbre blanc de ce fameux « Ours Pompon » qui a fait le succès de ce sculpteur animalier français a suscité l’enthousiasme des enchérisseurs, dans la salle et au téléphone. La statuette réalisée en 1927 a finalement été adjugée 378.500 € (avec frais), plus de cinq fois son estimation haute. Il s’agit du nouveau record du monde pour la vente d’une œuvre du sculpteur français.

Parmi les enchères les plus importantes de la vente, un lampadaire signé Eugène Printz (1889-1948) , créé pour le grand salon de l’exposition des Arts Techniques de Paris en 1937, a été vendu 102.150 €, tandis qu’un second modèle a été acquis pour 56.300 €. Le Cantique des Cantiques illustré par François Louis Schmied (1873-1941) a quant à lui atteint 62.500 €, plus du double de son estimation basse.