« Sharon Lockhart/Noa Eshkol » au LACMA de Los Angeles

Los Angeles, le 13 avril 2012, Art Media Agency (AMA).

Le Los Angeles County Museum of Art présente, en collaboration avec l’Israel Museum de Jérusalem, les dernières œuvres de Sharon Lockhart dans l’exposition « Sharon Lockhart/Noa Eshkol » qui se déroulera du 1er juin au 9 septembre 2012.

Dans cette exposition, Sharon Lockhart considère l’héritage de Noa Eshkol, la chorégraphe et artiste de textile israélienne qui a créé un système de notation innovant capable de décrire virtuellement tous les mouvements perceptibles du corps. Dans cette exposition, une installation composée de cinq films expose les réalisations mal connues de Noa Eshkol. Mais on y retrouve également une sélection de tapis et de dessins d’archives de Noa Eshkol ainsi qu’une série de clichés illustrant son travail.

Née en 1964, Sharon Lockhart est une photographe, cinéaste et artiste contemporaine américaine. Elle découvre le travail de Noa Eshkol lors d’une résidence en Israël en 2008.

De son côté, Noa Eshkol est mieux connue pour avoir développé, dans les années 1950, avec l’architecte Avraham Wachman, le système de notation Eshkol-Wachman Movement Notation (EWMN), un système qui définit, grâce à une combinaison de symboles et de chiffres, le mouvement de chaque membre du corps. Noa Eshkol a développé une chorégraphie à partir de ce système.