Le fondateur du Musée Dapper, Michel Leveau, est décédé

Goré, le 19 novembre 2012, Art Media Agency (AMA).

Le fondateur du Musée Dapper, à Paris, Michel Leveau, est décédé le mercredi 14 novembre 2012, à l’âge de 81 ans. Michael Leveau a été retrouvé mort au domicile d’un de ses amis à Goré au Sénégal, où il séjournait dans le but de préparer de nouvelles expositions. Le Musée Dapper n’a pas souhaité s’étendre sur les circonstances de la mort de son fondateur.

Michael Leveau est né le 30 novembre 1930 à Paris. Il sort diplômé à la fois de Polytechnique et de l’École des Mines, avant de rejoindre le Corps des Mines. Avant de fonder le Musée Dapper en 1986 — qui tient son nom de l’humaniste allemand du XVIIe siècle Olfert Dapper, auteur de Description of Africa publié en 1668 alors qu’il n’a jamais mis les pieds sur le continent — Michael Leveau part travailler en Afrique, notamment au Mali et en tant que conseiller du ministère de l’Industrie du Sénégal de 1960 à 1963. Il siégea, par ailleurs, à la compagnie Comilog, qui se chargeait des mines de manganèse en Afrique. À Gorée, ancienne plaque tournante du commerce d’esclaves, Michael Leveau désirait monter deux expositions : la première sur les masques africains, et la seconde, « Memories », sur les travaux d’artistes contemporains et une étude sur la question de l’esclavagisme.

Le Musée Dapper est un espace dédié aux arts et aux cultures de l’Afrique, des Caraïbes et de leurs diasporas. Depuis sa création, il a organisé plus de 40 expositions. Il s’agit de l’expression et de la matérialisation de l’intérêt, de la passion et de l’amour de Michael Leveau pour l’Afrique et les Caraïbes.