Collection d’art Papunya primitif mise en vente chez Sotheby’s Australie

Melbourne, le 11 avril 2013, Art Media Agency (AMA).

La vente organisée le 28 mai 2013 propose des travaux primitifs aborigènes provenant de la collection Anthony Knight OAM & Berverly Knight.

Cette célèbre collection comprend des œuvres créées entre 1971 et 1975. Avec leurs deux restaurants, les Knight ont trouvé un emplacement idéal pour mettre en valeur ces travaux et apporter leur soutien aux artistes issus de Papunya Tula. En effet, à l’époque la National Gallery de Victoria n’avait pas d’exposition permanente consacrée à l’art aborigène et les visiteurs originaires du monde entier devaient se rendre à la Alcaston House pour pouvoir contempler l’art créé par les indigènes australiens.

La collection comprend 46 pièces provenant d’Australie Centrale. Elle a été maintenue en parfait état et inclut de la documentation afin de comprendre en profondeur les fondements de l’art aborigène. Les pièces maîtresses proposées sont des travaux peints par des maîtres tels Johnny Warangkula Tjupurrula, Kaapa Mbitjana Tjampitjinpa, Old Tutuma Tjapangati, Tim Leura Tjapaltjarri, Uta Uta Tjangala et Mick Namarari Tjapaltjarri. Ces travaux ont été prêtés pour beaucoup d’expositions nationales de grande importance et associés à des publications promouvant la culture et l’art aborigène.

Sont ainsi proposées parmi les oeuvres :

  • One Man’s Dreaming (1971), par Old Tutuma Tjapangati, estimée entre 120.000 et 180.000 $ ;
  • Corroboree and Body Decoration (1972), par Kaapa Mbitjana Tjampitjinpa, estimée entre 70.000 et 90.000 $.

La collection sera observable à Sydney du 16 au 19 mai 2013, puis a Melbourne lors de l’exposition pré-vente qui a lieu du 23 au 27 mai 2013 à la Anzac House.