Lyonel Feininger à la galerie Moeller de Berlin

Berlin, le 14 mai 2013, Art Media Agency (AMA).

Du 27 avril au 13 juillet 2013, la galerie Moeller de Berlin expose l’artiste Lyonel Feininger.

La manifestation qui est construite autour de l’évolution du travail de l’artiste, de son passage du dessin à la gravure, propose plus de 50 gravures sur bois issues de la collection personnelle de l’artiste mais également des études sur le thème de la nature, réalisées entre 1911 et 1920. La galerie Moeller propose aussi une rare peinture, Chapel in the Woods, dans laquelle Feininger recréé une  impression sur une toile.

Né à New York, Lyonel Feininger (1871-1956) quitte rapidement l’Amérique pour s’installer en Europe avec l’ambition de devenir musicien. Son passage à Paris et les rencontres qu’il y fait le décide alors à s’orienter vers les arts plastiques. En s’installant en Allemagne, il devient l’un des chefs de file de l’expressionnisme allemand et de l’école du Bauhaus. À la fin des années 1930, la campagne nazie contre l’art moderne l’oblige à retourner aux États-Unis.