Sélection d’art tribal et ethnographique pour The Curator’s Eye

Boston, le 29 avril 2014, Art Media Agency (AMA).

The Curator’s Eye annonce sa sélection d’art tribal et ethnographique. Elle se trouve dès à présent en ligne.

Elle présente des pièces d’origines diverses : africaine, océanienne, des natifs américains et précolombienne. Parmi les lots remarquables lors de cette vente, il est possible de distinguer : une massue des îles Marquises, ou U’U, créée au XVIIIe ou au XIXe siècle. Il s’agit d’un objet au manche cylindrique, avec sur sa partie haute une tête stylisée de Tiki (une divinité mineure). Nañaka, jupe destinée aux rituels des femmes aymaras, a été quant à elle tissée aux alentours de 1900. Son esthétique épurée s’inscrit directement dans la tradition des motifs utilisés par les Incas et les Nascas pour leurs confections textiles. Pour les amateurs d’art africain, un masque « Suruku », de la tribu Bamana au Mali, réalisé entre 1890 et 1920, est aussi proposé. Il fait partie intégrante du rite d’initiation au Korè des jeunes garçons de cette tribu.

Cette sélection d’art tribal et ethnographique se déroule alors que les préparatifs de la Tribal Art Week de New York de mai sont presque achevés.